Actualités

La Société Générale et l'association Cresus, qui aide les surendettés à sortir de la spirale du crédit, ont décidé de nouer un partenariat pour proposer un accompagnement renforcé à des clients à la situation financière fragile.

L'accord concerne les deux filiales de la Société Générale spécialisées dans le crédit à la consommation, soit Franfinance et CGI, et Cresus, une association créée il y a 18 ans en Alsace, et qui s'est développée sur tout le territoire français.

« Le partenariat est mis en place dans deux régions test, Nantes et Nancy, et peut concerner entre 10.000 et 12.000 clients fragiles », a déclaré Gérard Touati, directeur général de Franfinance. Il s'agit de clients, qui ont déjà bénéficié d'étalement de crédits, mais qui sont à nouveau en difficulté, mais pas encore au stade du contentieux.

Aux termes de ce partenariat, Franfinance et CGI vont proposer à ces clients de contacter Cresus, qui analysera leur situation et leur proposera des moyens pratiques de rééquilibrer leur budget. L'association enverra ensuite un rapport à Franfinance ou CGI sur le suivi de l'accompagnement. Gérard Touati :« Il faut intervenir en amont, avant qu'il y ait les problèmes et trouver des solutions pragmatiques ».

A l'issue d'une évaluation des ces régions tests, la Société Générale envisage d'étendre ce partenariat sur l'ensemble du territoire français.

45.000 euros en moyenne

L'association a déjà conclu un partenariat similaire avec une mutuelle du bâtiment en Alsace, inquiète de voir ses adhérents venir régulièrement demander une aide sociale. « On établit avec la personne un budget sur trois mois, on dresse la liste des charges incompréhensibles et on les encourage à épargner », a indiqué M. Kiehl. Selon lui, 70% des personnes accompagnées arrivent avec ce système à maîtriser leur budget.

Selon Jean-Louis Kiehl, président de la Fédération française des associations Cresus, le montant moyen du surendettement en France est de 45.000 euros, à comparer avec 34.000 euros en Allemagne ou 12.000 euros en Belgique.

"Le surendettement touche de plus en plus de personnes" DNA 11/09/2010

A Strasbourg, dans les locaux de l'une des associations qui vient en aide aux personnes surendettées, les dossiers s'accumulent. De plus en plus de monde vient frapper à la porte, demander de l'aide.

On estime qu'actuellement en France, il y a près de 780 000 ménages en situation de surendettement. C'est un chiffre encore jamais atteint, toutes les catégories d'âges et socioprofessionnelles sont désormais concernées
A voir: 

Partenaires

ashoka probtp cetelem 2013 logo Fondation-Carrefour ircem nb
 bfm caissedepots   bqpostale  lourmel nb intrum 
macif