Dans quelles conditions mon banquier peut-il rompre mon autorisation de découvert ?

Réponse

L’accord d’une autorisation de découvert est une faculté pour le banquier. En effet, le découvert bancaire est un crédit. Cette autorisation peut être conventionnelle (vous avez signé une autorisation de découvert avec votre banquier) ou bien tacite (le silence de votre banquier sur votre découvert vaut acceptation de ce découvert).

 

Le banquier doit vous adresser une lettre RAR vous informant de sa volonté claire et non équivoque de mettre fin à cette autorisation. Elle vous laissera un délai légal de 60 jours pour régulariser la situation.

 

 

 

Catégorie

Mots clés en rapport

Partenaires

ashoka probtp cetelem 2013 logo Fondation-Carrefour ircem nb
 bfm caissedepots   bqpostale  lourmel nb intrum 
macif