cbPour défendre les banques et s’opposer au fichier positif, 
Frédéric LEFEBVRE cite des chiffres inexacts

COMMUNIQUE DE PRESSE CRESUS 21 DECEMBRE

Le 20 décembre, au Sénat en fin de journée, Frédéric LEFEBVRE a prétendu qu’un nombre infime des dossiers examinés en commissions de surendettement serait du à un excès de crédits, et que dans pratiquement tous les cas il s’agirait uniquement d’accidents de la vie (divorce, chômage, maladie…). Ces chiffres sont faux et archi faux. Peut-être que dans le confort du 4ème arrondissement de Paris, les choses se passent différemment, mais sur le terrain, l’association CRESUS, qui vient en aide à plus de 50.000 ménages surendettés chaque année, a constaté l’inverse. CRESUS a analysé la structure de l’endettement de 47.590 ménages déclarés en surendettement en 2010 soit :
  • environ 25% des situations déclarées en France
  • Représentant 2.372.889.673 euros d’encours crédit conso et rachats de crédit.
La conclusion est sans appel : 78% des ménages surendettés ont contracté plus de 8 crédits différents. Et 52%, plus de 10 crédits  !

 

Partenaires

ashoka probtp cetelem 2013 logo Fondation-Carrefour ircem nb
 bfm caissedepots   bqpostale  lourmel nb intrum 
macif