JLK 20minutes Parole-de-candidat

Jean-Louis Kiehl face à Nicolas Dupont-Aignan dans Face aux Français le 5 janvier 2011 puis François Hollande dans Parole de candidat le 28 février 2012.

Le président de la fédération des associations Crésus, qui lutte contre le surendettement social, est intervenu dans plusieurs émissions pendant la campagne présidentielle 2012.

En les évoquant, Jean-Louis Kiehl reste songeur. « Sur le moment, il y a une sincérité du candidat. Mais le temps des élections est celui des promesses, et celles-ci n’engagent que ceux qui les écoutent ». L’homme réinvestirait cependant les plateaux télé si l’occasion lui en était donnée. «J’y retournerais car la médiatisation de ce fléau qu’est le surendettement a été importante. On connaît mieux le phénomène, même si on ne le soigne toujours pas mieux.»

Mais Jean-Louis Kiehl interviendrait autrement : « Cette fois-ci, je demanderais au candidat un agenda précis de ses réformes. Car un mandat, c’est comme une course. On réforme au début, avant de se fatiguer. » Au quotidien, Jean-Louis Kiehl se bat pour la création d’un fichier positif, un dispositif destiné à lutter contre le surendettement en répertoriant l’ensemble des crédits détenus par un particulier. «Cela fait 25 ans que c’est mon combat, et je continuerai», confie-t-il.

>> Lire l'intégralité de l'article paru le 14 avril 2016 dans le journal web 20minutes 

 

Partenaires

ashoka probtp cetelem 2013 logo Fondation-Carrefour ircem nb
 bfm caissedepots   bqpostale  lourmel nb intrum 
macif