affiche journeeRefusdelamisere

A l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, Chantal Jeanpert, Conseillère départementale du canton de Molsheim et Présidente de la mission locale Bruche/Mossig/Piémont interviendra sur la lutte contre le surendettement qui concerne de plus en plus de jeunes Bas-Rhinois.

 

Elle annoncera le démarrage d’actions concrètes que le Conseil Départemental et ses partenaires mèneront à partir du 17 octobre 2015 jusqu’en septembre 2016 sur les thématiques de :

-      l’éducation budgétaire,

-      la consommation,

-      surendettement et

-      du microcrédit social,

avec un focus sur les Jeunes.

Pour illustrer son propos, une animation d’un atelier «  Comment mieux gérer mon budget » réunissant des Jeunes autour du Jeu DILEMME créé par l’Association CRÉSUS aura lieu à l’issue de son intervention.

Ce jeu à vocation à se déployer au niveau national, voire international est proposé aux collégiens, aux étudiants, aux personnes en situation de précarité (épiceries sociales) et à toute personne intéressée par la gestion de son budget.

La politique du Conseil départemental : un engagement partenarial fort dans la prévention et l’éducation budgétaire

Grâce à son implantation dans 120 Centres Médico-Sociaux dont 17 sur la Ville de Strasbourg, le Conseil Départemental apporte une réponse de proximité à toute personne en situation de surendettement :

  • l’Action Educative Budgétaire, mise en œuvre par les Conseillères en Economie Sociale et Familiale des unités territoriales d’action médico-sociale, est destinée aux familles en difficultés budgétaires.
  • les Mesures d’Accompagnement Social Personnalisé (MASP), créées par la réforme de la Protection Juridique des Majeurs, apportent aux personnes un appui dans la gestion de leur budget afin d’éviter la dégradation de leur situation et rétablir des conditions de vie autonome.

Entre septembre 2015 et septembre 2016, le Conseil Départemental et les partenaires (Banque de France, Caisse d’allocations familiales, UDAF, CRESUS, UFC Que Choisir, Mutualité Sociale Agricole, Ville de Strasbourg et Fondation Caisse d’Epargne) vont organiser des actions ciblées sur les jeunes pour les informer, les sensibiliser aux questions de budget, de consommation, les alerter sur les risques… en les faisant participer à des ateliers.

Une collaboration avec les missions locales du Bas-Rhin est engagée, afin de mieux cerner le public des Jeunes, connaître ses attentes et identifier ses besoins dans le champ du surendettement, de l’éducation budgétaire et du micro-crédit social.

Le Conseil départemental et ses partenaires se mettent à disposition de tout Bas-Rhinois rencontrant des difficultés budgétaires en proposant des permanences sur tous les territoires.

Retrouvez-les sur www.bas-rhin.fr

Chiffres clés

  • Baisse de 12 % du dépôt de dossier de surendettement dans le Bas-Rhin contre 6 % en France.
  • 3 000 dépôts de dossiers en 2014 dans le Bas-Rhin.
  • Endettement moyen : 38 560 €
  • 50 % de personnes qui sont en difficulté financière ont une activité professionnelle
  • Les + de 55 ans sont de plus en plus endettés
  • 3% des jeunes Bas-Rhinois sont surendettés

 

Partenaires

ashoka probtp cetelem 2013 logo Fondation-Carrefour ircem nb
 bfm caissedepots   bqpostale  lourmel nb intrum 
macif